mémreg / Dossiers

Max Antenen et la géologie de notre région

Durant plusieurs décennies, Max Antenen (6. 5. 1933 - 7. 2. 2015) fit des recherches sur le passé géologique de notre région. A cette occasion, il s'occupa aussi des conclusions de géologues qui le précédèrent. A l'occasion du 80e anniversaire de M. Antenen, l'équipe de mémreg avait organisé une exposition.




Vers la fin de l'époque du Jurassique, il y a 145 millions d'années, l'Afrique et l'Amérique du Sud n'étaient pas encore séparées. Dans l'espace que représente l'Europe aujourd'hui, se trouvaient une quantité d'îles dans une mer tropicale. Sur ces îles, entre des séquoya et des fougères à palmes, païssaient diverses espèces de sauriens, pendant que cet oiseau du fond des âges, l'archéopterix volait d'un arbre à l'autre. Dans les mers vivaient des coraux, des sauriens-poissons, des poissons, des escargots, coquillages et ammonites, des animaux apparentés aux pieuvres. Une espèce d'ammonite, le "gravesia gigas", fut une des caractéristiques de la fin du Jurassique.

C'est en 1950 que le géologue biennois Max Antenen découvrit un fossile de type "gravesia gigas" lors de recherches dans une carrière de Boujean. Par là, il fournissait pour la première fois les preuves que la formation géologique dite "du Twannbach", pauvre en fossiles, correspondait du point de vue de la période, aux couches géologiques en Angleterre, dites du "portlandien", dans la dernière époque du Jurassique.

Au cours de ses travaux, Max Antenen a encore réussi à faire disparaître bien des "zones en blanc" sur la carte géologique de notre région. Un exemple en est sa découverte d'une couche d'humus au-dessous de la couche de tuf sous le temple allemand. Antenen put ainsi prouver que les premiers habitants sédentaires de notre région ne connaisaient pas encore la colline de tuf sous la vieille ville. Il y a 5000 ans, une plaine couverte d'une forêt mixte de chênes s'étendait presque jusqu'aux débuts du pied sud du Jura.

Finalement son intérêt pour l'histoire de la géologie de la région est typique de l'oeuvre de M. Antenen. Sachant le sens que prend la collaboration, mise au service de la recherche scientifique, M. Antenen s'est préoccupé des découvertes de géologues précédents, avant tout celles de Gottfried Ischer, de Louis Rollier et d'Hans Morgenthaler. Et il a toujours rappelé l'importance de ces pionniers, tombés dans l'oubli, pour la recherche géologique dans le Seeland et le Jura.

Pour l'équipe de mémreg, ce fut l'occasion d'honorer l'oeuvre inhabituelle de M. Antenen, au Moment de son 80e anniversaire. C'est sous le titre de "Celui qui ne retourne jamais une pierre ne fera pas de découverte" (du 6 mars au 3 avril 2013) qu'une exposition fut montrée dans les escaliers de la Bibliothèque de la ville, sur les apports de M. Antenen.
Celle-ci illustra aussi divers aspects d'ordre général sur la géologie, des objets exposés originaux provenant du Musée d'Histoire naturelle de Berne et des documents biographiques sur des pionniers importants de la géologie dans notre région.
Document Titre / Description Auteur / Source Année / Époque
Montagne§Paysages§Climat§Littérature§Sentiment de la nature£
Chasseral géologique
Que ton grand front, beau Chasseral Au seuil du pays helvétique
Louis Rollier Louis Rollier et Jörg Burgermeister 1901
Sciences§Personnalités£
Louis Rollier (1859-1931)
Sa biographie
Max Antenen Max Antenen, Nouvelles Annales Biennoises, 1972 1972
Sciences§Richesses du sol§Personnalités§Documents écrits£
Publications de Max Antenen sur la géologie:
Les textes de Max Antenen sont presque tous rédigés en allemand – ici seulement les titres en français:Géologie de la chaîne du Montoz – la période du Tertiaire &ndas
Max Antenen et Peter Fasnacht Peter Fasnacht, Evilard 2013
Sciences§Religion§Personnalités£
Gottfried Ischer (1832-1896), pasteur et géologue
Ce texte sera bientôt disponible en français. 
Max Antenen Max Antenen: „Pfarrer Ischer von Mett – ein vergessener Geologe“. Nouvelles Annales Biennoises, 1975 1975
Personnalités§Sciences§Richesses du sol£
Comment est venu mon amour de la géologie ?
« … la géologie de Bienne et de ses environs m’a fasciné depuis déjà bien des années. Cette affection, on pourrait même parler de passion, a commencé da
Max Antenen Max Antenen, Bienne 2013
Bâtiment§Personnalités£
Max Antenen dans la tranchée de la Sabag à Bienne, vers 2006
Max Antenen dans la tranchée de la Sabag à Bienne, vers 2006. Les droits d'auteur restent chez Heini Stucki.
Heini Stucki, Biel Heini Stucki, Bienne vers 2006
Bâtiment§Personnalités£
Max Antenen sur de la Transjurane, vers 2005
Max Antenen sur la Transjurane en chantier, vers 2005 Les droits d'auteur restent chez Heini Stucki.
Heini Stucki Heini Stucki, Bienne um 2005
Photos de groupe§Machines et outils§Hommes§Personnalités£
Max Antenen près de l'entrée nord du futur tunnel de Büttenberg
Max Antenen près de l'entrée nord du futur tunnel Büttenberg. Les droits d'auteur restent chez Heini Stucki.
Heini Stucki Heini Stucki, Bienne vers 2006
Sentiment de la nature§Personnalités£
Max Antenen dans les gorges du Taubenloch
Max Antenen lors d'une excursion en expliquant la géologie des gorges du Taubenloch.
Heini Stucki, Biel Heini Stucki, Bienne 1998
Fêtes et festivités§Personnalités£
Vernissage de l'exposition de l'oeuvre de Max Antenen à la Bibliothque de la Ville de Bienne
Max Antenen lors du vernissage de l'exposition qui présente son oeuvre, à la Bibliothèque de la Ville de Bienne.
Peter Fasnacht Peter Fasnacht, Evilard 2013
Sciences§Personnalités£
Une vitrine sur Gottfried Ischer
Une vitrine sur Gottfried Ischer, pasteur et géologue de Mâche.
Peter Fasnacht, Leubringen Peter Fasnacht, Evilard 2013
Ecoles et formation§Personnalités£
Un visiteur devant une vitrine
Une exposition sur l'oeuvre de Max Antenen à la Bibliothèque de la Ville de Bienne. Un visiteur devant une vitrine.
Peter Fasnacht, Leubringen Peter Fasnacht, Evilard 2013
Sciences§Sentiment de la nature£
Max Antenen présente un exemplaire de l'ammonite Gravesia gigas
Max Antenen présente un exemplaire de l'ammonite Gravesia gigas. Heini Stucki prend une photo du fossile. Dans la gravière Vorberg, à Boujean, en 2007.
Peter Fasnacht Peter Fasnacht, Evilard 2007
Sentiment de la nature§Personnalités§Sciences£
Max Antenen
Le géologue Max Antenen dans la gravière de Cressier, vers l'an 2000. Les droits d'auteur restent chez Heini Stucki.
Heini Stucki Heini Stucki, Bienne vers 2000
Sciences§Cartes et plans§Personnalités£
Max Antenen
Max Antenen lors de son travail pour la feuille Büren de l'Atlas géologigue de la Suisse. Vers l'an 2000. Les droits d'auteur restent chez Heini Stucki.
Heini Stucki, Biel Heini Stucki, Bienne vers 2000
Sciences§Sentiment de la nature§Personnalités£
Max Antenen lors d'une excursion
Le géologue Max Antenen avec son marteau du géologue. Clédar de Pierrefeu, Chasseral, 2009.
Heini Stucki Heini Stucki, Bienne 2007
Personnalités§Sentiment de la nature£
Max Antenen dans une carrière
Max Antenen dans une carrière.
Heini Stucki, Biel Heini Stucki, Bienne vers 1990
Commerce et petites entreprises§Secteur prestations de services§Personnalités£
Une coiffeuse au travail
Une coiffeuse au travail. Les droits d'auteur de cette photo restent chez Heini Stucki.
Heini Stucki Heini Stucki, Bienne vers 1990
Sciences§Sentiment de la nature£
Gravesia gigas, un ammonite trouvé par Max Antenen
Gravesia gigas, un ammonite trouvé par Max Antenen. Dans la gravière Vorberg à Boujean, en 2007.
Heini Stucki Heini Stucki, Bienne 2007
Sciences§Machines et outils§Sentiment de la nature£
Des instruments de travail du géologue
Des instruments de travail du géologue. Des instruments de travail du géologue: une carotte, un carnet de terrain et un microscope. Une vitrine de l'exposition sur l'oeuvre de Max Antenen, à la Bibliothèque de la...
Peter Fasnacht, Leubringen Peter Fasnacht, Evilard 2013
Sciences§Machines et outils£
Un marteau de géologue
Un marteau de géologue. Un détail d'une vitrine de l'exposition sur l'oeuvre de Max Antenen, à la Bibliothèque de la Ville de Bienne.
Peter Fasnacht Peter Fasnacht, Evilard 2013
Personnalités£
Max Antenen lors d'une conférence
Max Antenen lors d'une conférence.
Peter Fasnacht Peter Fasnacht, Evilard 2013
Sciences£
La vitrine avec l'ammonite gravesia gigas
La vitrine avec l'ammonite gravesia gigas.
Max Antenen Peter Fasnacht, Evilard 2013
Manifestations culturelles§Sciences£
Lors de l'exposition sur l'oeuvre de Max Antenen, en 2013
Lors de l'exposition sur l'oeuvre de Max Antenen à la bibliothèque de la ville de Bienne, en 2013. Devant la vitrine sur Louis Rollier.
Peter Fasnacht, Leubringen Peter Fasnacht, Evilard 2013
Manifestations culturelles§Sciences§Ecoles et formation§Animaux£
Devant la vitrine sur les dinosaures
Devant la vitrine sur les dinosaures. Une femme et un enfant devant la vitrine sur les dinosaures.
Peter Fasnacht, Leubringen Peter Fasnacht, Evilard 2013
Richesses du sol§Sciences£
Des époques géologiques
Des époques géologiques.
Peter Fasnacht Peter Fasnacht, Evilard 2013
Sciences£
La vitrine avec l'ammonite gravesia gigas
La vitrine avec l'ammonite gravesia gigas.
Peter Fasnacht Peter Fasnacht, Evilard 2013
Sciences§Animaux£
La dent d'un mammouth
La dent d'un mammouth.
Peter Fasnacht, Leubringen Peter Fasnacht, Evilard 2013
Sciences£
Des dents de requin
Des dents de requin.
Peter Fasnacht, Leubringen Peter Fasnacht, Evilard 2013
Sciences§Richesses du sol£
Un choix de minéraux
Un choix de minéraux.
Peter Fasnacht, Leubringen Peter Fasnacht, Evilard 2013
Sciences§Personnalités£
Une vitrine de l'exposition sur l'oeuvre de Max Antenen, à la Bibliothèque de la Ville de Bienne
Une vitrine de l'exposition sur l'oeuvre de Max Antenen, à la Bibliothèque de la Ville de Bienne.
Peter Fasnacht Peter Fasnacht, Evilard 2013
Personnalités§Sciences£
La vitrine sur Louis Rollier
La vitrine sur Louis Rollier.
Peter Fasnacht Peter Fasnacht, Evilard 2013
Sciences§Sentiment de la nature§Personnalités£
Max Antenen dans les gorges du Taubenloch, vers 1998
Max Antenen lors d'une excursion dans les gorges du Taubenloch, vers 1998.
Heini Stucki, Biel Heini Stucki, Bienne vers 1998
Sciences§Personnalités§Phénomènes naturels§Ecoles et formation£
Fritz Antenen (1867 - 1944), enseignant au gymnase et géologue
Le Dr Fritz Antenen – qui n’est pas parent avec le géologue Dr Max Antenen – est né à Orpund en 1867 et est décédé à Berne, le 19 octobre 1944. Son ouvrage principal, «Geologie ...
Peter Fasnacht Peter Fasnacht, Evilard 2013
Personnalités£
Max Antenen
Max Antenen. Les droits d'auteur de cette photo restent chez Heini Stucki.
Heini Stucki, Biel Heini Stucki, Bienne vers 1990