mémreg / Dossiers

Bienne au début de la Seconde Guerre mondiale

La mobilisation de 1939 marqua la société entière.



L'offensive allemande contre la Pologne, le premier septembre 1939, signifia le début d'une guerre annoncée depuis longtemps. Depuis des mois, la population Suisse envisageait le pire mais espérait, malgré tout, qu'une nouvelle guerre puisse être évitée. Une partie de la jeunesse scolaire de Bienne avait également suivi avec attention ce qui se passait dans les pays voisins. Par exemple, en automne 1938, les écolières Dorli, Ruth et Hanny de l'école secondaire de Bienne remercièrent le premier ministre Chamberlain pour ses efforts en faveur de la paix, et l'homme d'état leur envoya une réponse personnelle. Chamberlain fut alors convaincu d'avoir sauvé la paix - puisque seulement deux mois plus tôt, il avait satisfait "la dernière revendication territoriale" d'Hitler en donnant son accord à l'annexion des territoires frontaliers tchèques par l'Allemagne nazie.

Mais au plus tard depuis l'occupation de la Tchéquie tout entière par les Allemands au mois de mars 1939, les gens étaient alarmés. Pour tous il était clair que les nouvelles revendications d'Hitler par rapport à la Pologne pouvaient déboucher sur une guerre. A Bienne, la volonté d'une défense militaire fut soutenue par toutes les forces politiques. Le 1er mai, Robert Grimm se prononça en faveur de la neutralité absolue et pour la défense nationale. Et bientôt, des mesures concrètes en vue d' une situation de guerre furent prises: En avril, le Département Militaire Fédéral (DMF) conseilla à la population d'acheter des masques à gaz, et chaque mois, le fonctionnement des sirènes d'alarme de la ville de Bienne fut contrôlé. En juin, les autorités municipales appelèrent les anciens soldats à s'inscrire dans la protection antiaérienne, et deux tiers des votants se prononcèrent en faveur de la loi fédérale sur le renforcement de la défense nationale. La fête nationale elle aussi fut marquée par la guerre imminente: Le soir du 1er août, un cortège de 2500 personnes se dirigea des prés Wildermeth vers la rive du lac. En ce lieu, le Bataillon territorial 168, les sociétés de musique, de gymnastique et de costumes, les citoyennes et citoyens et plus d'un millier d'enfants s'unirent pour célébrer une fête patriotique. Quelques semaines plus tard, la fête fédérale de Hornuss à Bienne se présenta comme la fête nationale de l'affirmation de soi  - et puis, la guerre éclata.

Seulement deux jours après cette fête, le 29 août, le Conseil Fédéral fit mobiliser les troupes gardes-frontières. À Bienne, environ 4000 mobilisés quittèrent la ville, la plupart en direction du Jura. Le même jour, le Municipal de Bienne discuta des mesures à prendre par rapport au rationnement alimentaire, tandis qu'une ruée vers les stations d'essence fit diminuer les réserves en essence peu avant la publication de leur restriction. Lorsque, le 30 août, les chambres réunies de l'assemblée fédérale élisent le général Henri Guisan, à Bienne, le commandement de la protection antiaéerienne fut à Walter König, adjoint de la police. La deuxième journée de guerre, le 2 septembre, le corps municipal de la protection antiaérienne, la police municipale et les pompiers se réunirent sur les prés Wildermeth pour la prestation de serment sur les dix articles de guerre.



Document Titre / Description Auteur / Source Année / Époque
Mobilisation§Produits agricoles§Consommation§Deuxième guerre mondiale£

Les bases du système de rationnement furent déjà établies en 1938. Les premières mesures du rationnement furent activées le 29 août 1939, en même temps que la mobilisation des troupes des
2009

Christoph Lörtscher 2009-10-08 00:00:00
Mobilisation§Oeuvres humanitaires§Mouvement d'emancipation féminine§Deuxième guerre mondiale£

D'une spontanée volonté  d'entraide vers une action organisée

À peine quelques jours après la mobilisation, le 12 septembre, un groupe de Biennoises appela &a

2009

Christoph Lörtscher 2009-09-30 00:00:00 2009
Mobilisation§Armée suisse£
La milice de Bienne sur le Krautkuchen, en 1939
La milice de Bienne sur le Krautkuchen, en 1939
inconnu(e) 1939
Deuxième guerre mondiale§Personnalités§Lokalpolitik§Armée suisse£
Eduard von Waldkirch avec Walter König, vers 1940
Eduard von Waldkirch avec Walter König, vers 1940.
Walter König, Biel Aktivdienst 1939-1945, vers 1940
Uniformes§Armée suisse§Gares§Hommes§Mobilisation£
La Mobilisation de 1939, probablement à la gare de Berne
La Mobilisation de 1939, probablement à la gare de Berne. Ce sont les Archives fédérales qui ont les droits des photos de Hans Steiner sur le service actif.
Hans Steiner, Bern Hermann Böschenstein, Bedrohte Heimat, 1963 1939
Politique intérieure§Mobilisation§Armement§Elections et votations§Service actif§Armée suisse§Activités politiques§Deuxième guerre mondiale§Hommes£
Des troupes de protection aérienne
Des troupes de protection aérienne, durant la 2ème Guerre mondiale, à Evilard.
inconnu(e) M. Blumer, Macolin 1940 - 1959
Mobilisation§Service actif§Armée suisse§Uniformes§Photos de groupe£
Prestation de serment à Nidau, en 1939
Photographie datant de l'année 1939, montrant les troupes de Protection aérienne de la «Section Sanitaire», lors de la prestation de serment, le 3 septembre 1939 à Nidau.
inconnu(e) R. Fehlmann-Leuenberger, Aarau 1939
Mobilisation§Service actif£
Mobilisation à Bienne, 1939
Les cavaliers de l'armée suisse, lors de la mobilisation de 1939, devant l'arsenal de Bienne. Le genre d'armes «Dragons de cavalerie» fut entièrement supprimé sur décision du Conseil National en ...
inconnu(e) «Dragoner, an die Pferde!» édité par Peter Schneider, Stämpfli et Cie, AG, Berne, 1985. 1939
Service actif§Mobilisation§Forts et châteaux§Uniformes§Photos de groupe£
Troupes de protection aérienne près du château de Nidau, en 1939
Cette photographie a été prise en 1939. Elle montre une partie des troupes de protection aérienne de la «Section sanitaire», près du château de Nidau.
inconnu(e) R. Fehlmann-Leuenberger, Aarau 1939
Politique intérieure§Journaux et revues§Imprimerie§Mobilisation§Communication§Armement§Service actif§Politique extérieure§Armée suisse§Idéologies§Edition§Journalisme§Deuxième guerre mondiale§Presse£
Henri Guisan a été nommé général par l'Assemblée fédérale
Document historique pour un moment historique: le «Bieler Tagblatt» du jeudi 31 août 1939 titre: «Le choix d'un général: Henri Guisan a été nommé général par l'Assembl...
inconnu(e) Archives Gassmann 1939
Politique intérieure§Journaux et revues§Imprimerie§Mobilisation§Communication§Armement§Politique extérieure§Armée suisse§Idéologies§Edition§Journalisme§Deuxième guerre mondiale§Presse£
Le début de la Deuxième Guerre mondiale, le 1er septembre 1939
Un document historique pour un moment historique: le «Bieler Tagblatt» du vendredi 1er septembre 1939 titre: «La guerre entre l'Allemagne et la Pologne – Danzig est rattachée au Reich».
inconnu(e) Archives Gassmann 1939
Famille§Uniformes§Mobilisation§Armée suisse§Photos de groupe£
Huit fils d'une famille de Longeau / Lengnau à la mobilisation générale de 1939
Huit fils de la famille Renfer-Könitzer à la mobilisation générale de 1939.
inconnu(e) Lengnau - wie es früher war. Hornerblätter, 1989 1939
Mobilisation§Politique extérieure§Armée suisse§Deuxième guerre mondiale§Armement§Service actif§Politique intérieure£
Troupes de protection aérienne dans château de Nidau, en 1939
Cette photo de l'année 1939 présente des membres des Troupes de protection aérienne de la «section sanitaire», devant le château de Nidau. Elle provient de l'époque du Service actif, durant la 2...
inconnu(e) R. Fehlmann-Leuenberger, Aarau 1920 - 1939
Politique intérieure§Mobilisation§Armement§Service actif§Politique extérieure§Armée suisse§Deuxième guerre mondiale£
Troupes de protection aérienne devant le château de Nidau, en 1939
Cette photo, qui date de 1939, montre des troupes de protection aérienne, section Sanitaires, devant le château de Nidau. Elle provient de l'époque du Service actif, durant la 2ème Guerre mondiale.
inconnu(e) R. Fehlmann-Leuenberger, Aarau 1939
Politique intérieure§Mobilisation§Armement§Photos de groupe§Service actif§Politique extérieure§Armée suisse§Deuxième guerre mondiale£
Photo de groupe des troupes de Protection aérienne à Nidau, en 1939
Une photo de groupe des troupes de Protection aérienne de la section «Sanitaires», à Nidau. La photo date de l'année 1939.
inconnu(e) R. Fehlmann-Leuenberger, Aarau 1939